May 20, 2024

TOP AFRICA NEWS

We Digest News to tell the Truth

Austrian Development Cooperation, Jugend Eine Welt et la Province salésienne de l’AGL unissent leurs efforts pour accroître la participation des filles à l’enseignement technique

Les salésiens de Don Bosco de la Province d’Afrique des Grands Lacs ont exprimé leur gratitude particulière à la Coopération Autrichienne au Développement ‘Austrian Development Cooperation’, à travers l’organisation Jugend Eine Welt, suite au lancement du nouveau projet intitulé « Gender Matters for Green TVET » qui sera mis en œuvre dans des centres salésiens en Ouganda et au Rwanda.

Les centres bénéficiaires sont les écoles d’enseignement technique et professionnel Don Bosco Muhazi, Don Bosco Gatenga, Don Bosco Palabek, Don Bosco Bombo et Don Bosco Kamuli.

Selon M. Mutala Innocent, responsable du projet  « Gender Matters for Green TVET » en AGL qui démarre de 2023 à 2026, “le projet veut accroître la participation des filles et des jeunes femmes aux cours de formation technique et professionnelle”.

“Nous voulons accroître la participation et l’accès des filles et des jeunes femmes à la formation technique et professionnelle.” Dit Mutala Innocent

Par exemple, à Don Bosco Muhazi, M. Mutala a déclaré “nous allons introduire des cours d’agriculture sous forme de cours de courte durée car le projet global se concentre sur quatre cours, à savoir la plomberie, l’agriculture, l’électricité et l’énergie solaire”.

“Il se trouve donc qu’à Muhazi, nous n’avons aucun de ces cours focaux. Nous aimons donc introduire des cours d’agriculture de courte durée afin de donner aux jeunes les moyens de pratiquer l’agriculture professionnelle”. Il ” a-t-il dit.

Mme Johanna Dreher, la responsable du programme a également révélé qu’en plus d’augmenter les opportunités pour les filles et les femmes, le projet vise également à leur permettre d’avoir un meilleur accès au marché du travail après l’obtention de leur diplôme.

Sur la raison pour laquelle le projet se concentre sur les filles et les femmes, Mme Johanna a déclaré que des études antérieures ont montré que les filles et les femmes sont encore peu dans les cours techniques, donc le projet est un avantage pour elles.

“Nous avions déjà un autre projet au cours des quatre dernières années, et grâce à l’évaluation, nous avons découvert qu’il y avait toujours un écart entre les opportunités des garçons et des filles. Nous voulons donc combler cet écart et essayer d’améliorer les opportunités pour les filles afin qu’elles soient plus indépendantes car elles dépendent toujours financièrement d’autres personnes de la famille, de leurs maris, etc. Dit-elle,

Elle a expliqué que le projet cherche à mettre davantage l’accent sur les cours qui sont durables.

“Nous nous concentrons donc sur les cours d’énergie durable, de plomberie, d’électricité et d’agriculture ainsi que sur l’énergie solaire.”

Pour le Père Raymond Bavumiragiye, le Vicaire Provincial qui est aussi le Directeur de l’Ecole Don Bosco Muhazi, l’une des écoles bénéficiaires du projet Gender Matters for Green TVET, « La Province de l’AGL est toujours prête à collaborer pour la réalisation réussie de ce projet. »

« Nous sommes toujours prêts à collaborer pour la bonne réalisation de son projet en mettant toute notre force et tous les dons que le Seigneur nous a donnés pour que ce projet puisse aller de l’avant et puisse bien se dérouler. ” il a dit

“Que le Seigneur bénisse nos bienfaiteurs, que le Seigneur bénisse cette organisation par l’intercession de la Vierge Marie, par son fils, le Seigneur Jésus, et par l’œil particulier de Don Bosco pour nous, alors nous demandons la descente d’innombrables bénédictions pour le pays Autriche, pour cette organisation et pour toutes ces personnes de bonne volonté qui sont là pour aider les personnes dans le besoin, dit Raymond Bavumiragiye.

Print Friendly, PDF & Email

More Stories

2 thoughts on “Austrian Development Cooperation, Jugend Eine Welt et la Province salésienne de l’AGL unissent leurs efforts pour accroître la participation des filles à l’enseignement technique

  1. Thanks Ange it is another opportunity for young isolated girls who got pregnant in their parents home and vulnerable ones i hope we shall see the magnitude of numbers of girls due to this project

Leave a Reply

TOPAFRICANEWS.COM © All rights reserved.